3

Outils Intro de séance

AVANT DE COMMENCER

POUR SE METTRE EN CONDITIONS

ET SE MOTIVER

Bulbe.png
flecheJAUNE.png
emitions.gif
GLACE.png

QUELQUES ACTIVITÉS POUR

BRISER LA GLACE

ile déserte

L'ILE DESERTE

ON PRÉSENTE L’ACTIVITÉ

Notre groupe va partir en voyage sur une île déserte. Mais, la place est limitée sur le bateau.

Donc, on doit se mettre d’accord sur nos bagages. Le travail se fera en groupe.

 

Je vais constituer des groupes d’une façon aléatoire :

orange- fraise- banane-chocolat…

 

Chaque groupe doit contenir de 4 à 5 élèves.


Chaque groupe se met d’accord sur les cinq choses importantes à emporter pour le groupe.

Après, ils notent le résultat de leur choix sur la fiche du groupe, et le présentent aux autres.

bagages.png
baton d'hélium.png

Le baton d'hélium

( Nécessite un long bâton )

Le défi :

 

Saurons-nous, tous ensemble, poser le plus rapidement possible à terre

une tige légère, en la maintenant toujours à l’horizontale

et uniquement en utilisant nos deux index ?


La morale :

Ce n’est pas si simple que ça en a l’air …

le tube monte, monte monte !

L’équipe doit se faire confiance et se synchroniser pour réussir.


Le petit plus :

une belle explosion de joie à l’arrivée !

« présentation croisée »

revisitée

La classique

Échanger par deux (sur ses goûts, ses loisirs, etc.)

puis faire un tour de table au cours duquel chacun(e) présente son partenaire.

 

L’intérêt est de dédramatiser la prise de parole devant le grand groupe :

« je ne parle pas de moi mais de mon/ma collègue ».


Une variante :


Une fois les binômes constitués, vous annoncez donc aux élèves qu’ils vont devoir

obtenir de leur camarade et donner également,

le plus grand nombre d’informations les concernant (goûts, travail, projets…) ;

jusque là tout va bien.

 

Mais vous précisez que ces informations doivent être obtenues

SANS parler NI écrire en 7 minutes ; les yeux s’arrondissent…


Quelques minutes plus tard les échanges vont bon train, on grimace,

saute, gesticule, dessine et on rit beaucoup ! 😉


A l’issue des 7 minutes, les informations mémorisées (on n’a pas le droit d’écrire)

vont être restituées, chacun(e) présentant à tour de rôle son/sa partenaire.

 

Celui-ci a ensuite la possibilité de rectifier, compléter les informations…

Une fleur

pour faire connaissance

Dans un premier temps :


Les participants vont représenter individuellement sur une feuille A4

une fleur composée d’un cercle (le cœur), de 4 pétales, une tige et une feuille.

 

Sous la dictée du formateur on dessine l’un après l’autre les différents éléments

et on remplit les espaces en fonction des consignes entendues

(ci-après dans groupe de formateurs en formation) :


« Dessinez un cercle. Vous écrirez à l’intérieur votre souhait le plus cher ».


« Ensuite vous dessinez un pétale et écrivez 3 choses que vous aimez faire ».


« Dessinez un second pétale et écrivez votre devise (ou un proverbe) ».


« Dans le troisième pétale, vous notez 3 aspects difficiles ou négatifs de votre formation ».


« Dans le quatrième et dernier pétale, vous allez indiquer le lieu où vous aimeriez être en ce moment ».


« Dessinez maintenant une tige et une feuille ; à l’intérieur de cette feuille,

vous allez noter ce que vous aimeriez savoir, être capable de faire,

apprendre à l’issue de la formation ou de cette animation ».


Dans un second temps :


Les participants sont invités à se déplacer et interrogent leurs collègues

sur les différents points notés dans leur fleur, l’objectif étant de trouver dans le groupe

la personne avec laquelle on a le plus grand nombre de points communs .


Le formateur circule durant les échanges et note quelles sont les difficultés,

les besoins des participants dans le cadre de ce travail (point 4),

leurs attentes par rapport à la formation ou l'animation proposée (point 6).

fleur pot STC!

Brise glace pour se réveiller

ou après le repas :

Le défi :

 

Pendant 5 minutes, marcher aléatoirement dans l’espace, dire bonjour aux gens qu’on croise …

en improvisant un accent différent à chaque fois !


La morale :

 

Marcher dans l’espace permet tout simplement de se mettre en mouvement, de mobiliser tout son corps.

Se dire bonjour force les participants à établir un contact visuel entre eux, et donc de recréer du lien.

 

Demander de prendre un accent, c’est juste un bonus pour détendre l’atmosphère

et créer un peu plus de connivence entre les participants."

          

reveil.png